Je sais, je sais (doublement retardataire, doublement fautif)! L'extraordinaire vidéo de notre ami Chris Cunningham méritait à elle seule l'intégration à mes δβ ρørn de ce somptueux hymne à l'amour; porté par la voix (tutoyant la perfection, dans ce qu'il me semble être le but de la chanson: flanquer la "chair de poule", frôlant le fragile & maitrisant des puissances d'affirmation inouïes) envoutante, désarmante de Björk.
J'ai déjà expliqué dans un autre billet la raison principale à ce retard, enfin telle que je la conçois à présent. N'ayant pas grand chose à ajouter à cette explication, je précise simplement que ce sont les "impératifs" relatifs à un des deux anniversaires qui comptent le plus pour moi qui m'auront forcé à -enfin- ajouter de nouvelles entrées à ma liste "δβ ρørn", une fois achevé la rédaction du billet concernant l'anniversaire de Christelle.

Björk - All is full of love:
You'll be given love
You'll be taken care of
You'll be given love
You have to trust it

Maybe not from the sources
You have poured yours
Maybe not from the directions
You are staring at

Twist your head around
It's all around you
All is full of love
All around you

All is full of love
You just ain't receiving
All is full of love
Your phone is off the hook
All is full of love
Your doors are all shut
All is full of love!

All is full of love
All is full of love
All is full of love
All is full of love
All is full of love