Oui, étant à la fois fainéant & désireux de finir aussi vite que possible, j'ai opté pour un flux MP3 et non pas OGG (autre format possible à cette époque), diffusé par ShoutCast et non IceCast... Qui sait si, en supposant que je remette mon serveur en route (maintenant que je suis en "ADSL dégroupé" chez Free...), je ne passerai pas vers l'OGG & IceCast, ou l'AAC (IceCast ou ShoutCast), ou encore un autre truc plus performant que le mp3 en terme de rapport bande passante/qualité sonore ?

Qui sait, n'est-ce pas, si -cédant à la demande populaire- je ne vais pas relancer XSR dans un avenir proche... C'est vrai, même si l'époque n'est pas tellement propice à ce genre de partage aussi gratuit qu'enrichissant pour notre esprit, s'entend (mais /pas d'un point de vu financier, ni pour moi ni pour personne, a priori)! Car XSR n'était, & ne sera, jamais polluée par une publicité de quelque ordre que se soit! C'est d'ailleurs probablement un peu aussi pour ça que quelques auditeurs sont restés fidèles à ce flux.

Outre le fait que je ne passais que des bonnes (voire même belles) choses, aucune interruption de la musique [sauf "buffer underflow" en ces temps de faibles débits!] n'a jamais été au programme sur XSR. C''était d'ailleurs son leitmotiv "100% musique, 0% publicité"; à ces zéro pour cent de pollution pubeuse s'ajoute zéro autre pour cent d'inutiles propos plus-ou-moins débiles & jingles aussi tonitruants qu'idiots, bref tout le contraire de la bande FM (pas seulement en France, s'y j'en juge par l'origine de mes auditeurs: beaucoup d'étudiants de nombreux pays: je "remontais" souvent les IPs des auditeurs fidèles -plus d'une heure sans coupure- pour voir d'où ils venaient! En l'occurrence souvent des adresses attribuées à des universités.)

Pourquoi cette soudaine nostalgie... Hé bien c'est fort simple: assez tard hier soir HervéMX & moi-même avons brièvement discuté musique (et surtout du rôle que celle-ci joue dans nos vie) en "tombant", au hasard enfanté par un léger :-) retard de classement sur les disques durs de la machine de mon ami hmx, sur les morceaux qui servaient d'échantillons sur ma fameuse (enfin, fameuse chez mes amis(e)s & auditeurs/trices!) X'S'R.

Et que l'envie de réécouter quelques unes de ces madeleines sonores a été plus forte que le reste: du coup je suis rentré avec le répertoire sur ma clef... N'ayant pas ma machine principale sous la main, je n'ai que quelques (excellentes) webradios pour me mettre du baume au cerveau en ce moment! Que quelle que puisse être l'excellence de la sélection qu'opère ces "DJ du web", il est rarissime qu'un "WebJ" passe LE morceau dont j'ai envie, au moment précis où j'ai envie de CE morceau!
Bref, ce qui me manquait aussi, c'était de satisafaire cette envie de choisir les morceaux que j'écoute en fonction de mes besoins du moment: ceux qui me connaissent savent bien que je ne peux pas vivre sans musique.
J'y éponge mes peines, soigne mes douleurs & magnifie mes joies...
Jusqu'à parfois y cuver mes cuites, en bougeant un corps que l'abus d'alcool pousse à danser!
  • Jean_Leloup_-_1990
    podcast
  • Michel_Fugain_-_Les_gentils_&_les_mechants
    podcast
  • Michel_Magne_-_Rosbif_attack
    podcast
  • The_monkees_-_porpoise_song
    podcast
  • Tuxedomoon_-_the_waltz
    podcast
  • Tweaker_-_movement_of_fear
    podcast
  • The_knife_-_the_captain
    podcast
  • The_knife_-_marble_house_(ptr_remix)
    podcast
  • Bluetech_-_oleander_(Phutureprimitive_symbiotic_remix)
    podcast
  • Röyksopp_-_what_else_is_there
    podcast
  • Amorphous_Androgynous_-_Divinity
    podcast
  • The_knife_-_marble_house
    podcast
  • Sleepy_Jackson_-_good_dancers
    podcast
  • Interpol_-_rest_my_chemistry
    podcast
  • Interpol_-_public_pervert
    podcast
  • Suede_-_everything_will_flow
    podcast
  • Chemical_Brothers_-_the_pills_won't_help_you_know
    podcast
  • Orb_-_Earth_(Gaia)
    podcast
  • Public_Image_Ltd_-_Radio_4
    podcast
  • Leonard_Cohen_-_first_we_take_manhattan
    podcast
  • The_Chemical_Brothers_-_The_test_(Feat._Richard_Ashcroft)
    podcast
& for

e
v
e
n

m
o
r
e
.
.
.