"La très grande bourgeoisie initiée, connectée, oligarchique, transnationale est de plus en plus riche. Le lumpen laborieux, sans le sou, sédentaire, déconnecté grossit de plus en plus tout en bas de l'échelle. Au milieu, une masse informe de veaux finalement incultes, disciplinés et de plus en plus pauvres s'invente une pseudo hiérarchie. Ces dominés n'ont pas conscience de leur état et du vol organisé par les dominants. Les outils de propagande & d'asservissement très développés mis en place par les dominants anesthésient toute velléité émancipatrice chez les dominés."