• qu'il suffise de relooker Hitler à une mode du jour, pour que nos yeux, trop bien dressés, nous le fasse percevoir -en premier lieu- comme "ouaip, assez coooool!" ?

  • ou

  • de se demander si Hitler pourrait avoir été un mec assez branché (mais dans une "marge", pas de la branchitude grand public, faut quand même pas trop déconner!), qui devait baiser, & soucieux de son look (fringues, crèmes... l'attirail complet de la fiotte mondaine); puisque tels sont les codes auxquels sont attribués les signes distinctifs en question ?
...
Je vous invite à réfléchir à cette vicelarde question! N'hésitez pas à proposer d'autres sensations perçues, si d'aventure les deux que j'ai relevées ne sont pas suffisante à exprimer votre réaction immédiate, je vous encourage simplement à ne pas "tricher": parlez-nous de ce que vous vous êtes dit sur-le-coup en voyant ce cliché!


Je présente mes plus plates excuses aux amateurs de Shakespeare, s'ils se sont sentis offensés par cet éhonté détournement d'une des plus célèbres répliques du plus prodigieux auteur de l'histoire de l'humanité, à ce jour (donc malgré l'existence de Louis-Ferdinand Destouches, qui doit se contenter de la seconde place!)

En revanche, je ne présente d'excuse à personne à propos de l'illustration vidéo! J'aime assez "Maitre Gogol" pour cela! Que les imbéciles se lamentent, c'est leur raison de vivre. Je voulais précisément cette chanson, en clin d'œil à ma jeunesse de merdeux gauchiste! Cette vidéo amateur m'a parue assez drôle pour mériter d'accompagner l'hymne à la gaudriole qu'est "Adolf, mon amour"