Manolo & Co : Blogo 'o' Sphere .:. Share & Enjoy .:.

Ajouter le moteur de recherche ''Manolo's Blog'' à votre Firefox / Mozilla

Info.:.Photo.:.Radio.:.XSR.:.Ariège.:.Dégonflons les baudruches.:.Culture.:.Lotus.:.Geek?.:.Misc.:.Tennis

lundi 28 septembre 2009

Photo Works & (Tube 'o' Sphere)

MunozHistoire d'occuper la mâtinée de ce dernier dimanche de Septembre d'une façon "productive", j'ai pondu une ch'tite vidéo qui se compose de quelques photos issues d'albums plus ou moins récents...

Cette vidéo s'ajoute à ma "Tube 'o' Sphere" (http://YouTube.Xamigax.Info).

Lire la suite

( 1000 lectures, pas si mal! )

dimanche 27 septembre 2009

"Le meilleur des mondes"

ja

Ou 1984 si vous préférez, je tiens à préciser que ceci n'est pas un film mais la triste réalité.

Lire la suite

( 657 lectures, pas si mal! )

samedi 26 septembre 2009

Qui cherche à contrôler Internet ?

ja

Vendredi 25 septembre 2009, Benjamin Bayart (président de l'association FDN) a tenu une conférence à l'université de Rennes 1, sur le thème « Qui cherche à contrôler Internet ? »
Cette conférence décrit brièvement l'organisation historique du réseau, ainsi que ses acteurs principaux. Elle présente un certain nombre de menaces qui pèsent aujourd'hui sur le réseau : la concentration des acteurs (de moins en moins d'opérateurs, de plus en plus gros), la convergence entre les fournisseurs de contenu et les fournisseurs de débit, ou encore les mesures législatives prises dans une méconnaissance des aspects techniques qui déterminent leur mise en œuvre.

Cette conférence est présentée sous l'angle d'un fournisseur d'accès associatif maîtrisant à la fois les aspects historiques et techniques et s'appuyant sur une expérience concrète de cette évolution.

French Data Networks, association de loi 1901 créée en 1992, est le plus ancien fournisseur d’accès à Internet en France encore en exercice. Benjamin Bayart, expert en télécommunications et président de FDN, a été le témoin privilégié du passage d'un réseau ouvert symétrique à un réseau de plus en plus bipolaire (sur le modèle client/serveur). En 2007, aux Rencontres Mondiales du Logiciel Libre d'Amiens, il a présenté une conférence très remarquée : "Internet libre ou minitel 2.0 ?".
Depuis, la vidéo de cette intervention a été vue par plus de 300 000 internautes et plusieurs entretiens avec Benjamin Bayart ont été publiés dans la presse « traditionnelle ». Il est un farouche défenseur du droit d'auteur et très opposé à la loi HADOPI.

Lire la suite

( 2919 lectures, pas si mal! )

mercredi 16 septembre 2009

PFFFF

jaJe voulais le mettre dans le "billet" BUG, mais là on a atteind des sommets et je ne trouve pas de mot pour définir ce truc ...

Donc il s'agit d'un truc, qui devrait être un site internet, je dis bien devrait parce que commencer avec un fond d'écran venant de chez m$, plus exactement vista,



on se dit tout de suite que ça doit-être un p'tit nouveau qui vient de découvrir internet et qui s'essaye au html, donc dans ce cas on pourrait lui pardonner, mais il n'en est rien, et c'est bien pour ça que je pffff et c'est pas peu dire, quand pour ce truc on demande la bagatelle de 41 860€.
Bon c'est vrai, il doit bien y avoir 20 000€ pour les droits sur le fond d'écran, ce qui nous fait un p'tit 21 860€ pour "un site" réalisable en 5mn les mains dans le dos.

Alors qui est l'heureux(se) propriétaire de ce site ?

Lire la suite

( 1255 lectures, pas si mal! )

mardi 1 septembre 2009

MANIFESTE POUR LA CRÉATION D’UNE ORGANISATION HACKER EN FRANCE

ja

Devant l’évidence de la catastrophe, il y a ceux qui s’indignent et ceux qui prennent acte, ceux qui dénoncent et ceux qui s’organisent. Nous sommes du côté de ceux qui s’organisent. (Anonyme, Appel)

En pratique, le Contre-Net et la TAZ peuvent être considérés comme des fins en soi – mais, en théorie, ils peuvent aussi être perçus comme des formes de lutte pour une réalité différente. (Hakim Bey, TAZ : zone d’autonomie temporaire, 1991)

I – La contre-culture hacker

Il n’a jamais été question d’être méchants ou destructeurs, même quand nous combattions les contre-vérités diffusées par les média de masse. Nous formions un ensemble de gens bizarres, qui exploraient un univers nouveau et partageaient leurs découvertes avec qui voulait bien l’entendre. Nous étions dangereux. (Emmanuel Goldstein, The Best of 2600: A Hacker Oddyssey), 2008

Oui, je suis un criminel. Mon crime est celui de la curiosité. Mon crime est celui de juger les gens par ce qu’ils pensent et disent, pas selon leur apparence. Mon crime est de vous surpasser, quelque chose que vous ne me pardonnerez jamais. (The Mentor, The Conscience of a Hacker, 1986, paru dans le numéro 7 du magazine électronique Phrack).

Lire la suite

( 1253 lectures, pas si mal! )


Autres pages éventuelles?
Contenant des billets plus anciens, jusqu'à treize par page...





P&ampeacute;tition pour le maintien du vote papier



Sauvons le net européen !