Manolo & Co : Blogo 'o' Sphere .:. Share & Enjoy .:.

Ajouter le moteur de recherche ''Manolo's Blog'' à votre Firefox / Mozilla

Info.:.Photo.:.Radio.:.XSR.:.Ariège.:.Dégonflons les baudruches.:.Culture.:.Lotus.:.Geek?.:.Misc.:.Tennis

samedi 15 mai 2010

PES 2010

ja


Cette année, pour la seconde édition de Pas Sage en Seine, la cantine a concocté un programme fort sympathique : hackers, artistes, hacktivistes et activistes, vous invitent à venir découvrir leur hacktivités pas toujours très sages.

Au programme, des conférences géniales, comme celle de Fabrice Epelboin et Jean-Marc Manach qui en a laissé plus d’un sur les fesses, l’intarissable Benjamin Bayart avec une conférence sur "DIY ISP : devenez votre propre fournisseur d’accès à Internet", mais aussi Khorben qui nous remet son workshop, Serge Humpich alias "Praagma" avec la conférence « Chérie, j’ai rooté la Télévision », un workshop de développement sur Android animé par Deubeuliou, Albertine Meunier "Mon avatar n'est pas un gringalet", la suite du workshop chiffrement SMS avec Khorben, Philippe Langlois et Guizmo qui nous parlent des Hacker Spaces, Jérémie Zimmerman et Benjamin Ooghe-Tabanou qui sont deux figures incontournables de l’hacktivisme et de la néo cyber citoyenneté, nous parlent de Hacking the law, Kitetoa, pizza hacker since 1998, qui nous retrace les évolutions de l’Internet, Kasey et fo0 nous parlent de "The Seedfuckerz" exploitation de BitTorrent avec Seedfuck, identification faiblesses de BitTorrent et problématique de la valeur légale de l’adresse ip, Babozor avec le tournage à la Cantine d’un épisode de la Grotte du barbu, Meego avec un atelier sur le développement pour SetTopBox, téléphones et Netbooks, Zitune avec "Hackable devices" projet mettant à la disposition d'autres hackers le matériel qui leur correspond, HZV Team avec "Hack et sécurité, où en est on ?", démonstrations et explications sur comment les hackers continuent de prendre la main sur les ordinateurs et la réalité sur les différentes sécurités.

Pour accéder à toutes les vidéos, c'est ICI

Lire la suite

( 535 lectures, pas si mal! )

mercredi 12 mai 2010

Le mondialisme suit son cours

jaJe vous écris d'une autre planète, enfin c'est le sentiment que j'ai, quand je regarde tout ce qui se passe et que je vois la non réaction ou la soumission générale à cette dictature socio-politico-financière.

Sur le plan social, comment l'opinion publique, peut-elle croire, ne serait-ce qu'un instant, que la perte de ses acquis, puisse améliorer ou tout du moins maintenir le semblant de confort d'une fin de vie. Quelles sont ces personnes qui croient, qu'augmenter les années de cotisations et le départ "légal" de l'âge à la retraite puisse faire une quelconque économie, parce que c'est bien de cela que les professionnels de la parole, essayent de nous faire avaler. Ce n'est ni plus ni moins, une façon détourner, de dire à la populace, tu n'auras point de salut après tes années de galère et/ou de labeur, parce que tu ne pourras atteindre tes années de cotisation, entrer sur le marché du travail retardé suite à de longues études dans l'espoir d'acquérir un métier bien rémunéré, stage qui justement ne l'est plus, travail précaire pour subvenir à tes besoins alimentaire, asservissement total au marché en créant ta micro, qui pour être compétitive, t'oblige à aligner tes honoraires sur la base du raz des pâquerettes tout en ne déclarant rien, si tu veux pouvoir te payer ton minimum vital, formations, qui ne seront bientôt subventionner par je ne sais quelle caisse noir du pseudo épouvantail syndicaliste, tout comme le chômage, puisque les rentrées feront de plus en plus le grand écart avec les sorties, sans compter que si tu ne dépends pas de la caisse de retraite, tu seras soit dans la case pré-retraite, soit sdf, soit dans ceux précédemment cités.

Les politiques qui depuis toujours ne font que courir après LEURS ACQUIS, réélection, maintient ou augmentation de leurs salaires, sous leurs propres statuts préférentiels, années de cotisation limitées pour accéder à une retraite complète, départ à celle-ci anticipé même si la place étant trop bonne et la peur des divulgations de malversations passés, obligent à rester dans le milieux au cas éventuel ou il viendrait à l'idée d'un extraterrestre de vérifier les comptes de son prédécesseur, tout ceci dans un semblant total de patriotisme puisque pour pouvoir rentrer dans le jeu, il faut se plier aux lois du marché qui elles sont apatrides, ce qu'ont bien assimilé les dirigeants européens, puisque n'étant pas dans l'obligation d'être soumis aux lois du pays d'origine, elle fait les siennes et sans débat démocratique, les impose à la classe politique des pays membre, qui ne rechignent pas à manger dans cette gamelle. Sans parler de l'extrapolation de faux sujets (sports, divertissements, sécurité, burga, etc...) qui permettent aux plus faibles de ne pas faire le moindre effort de réflexion, laissant cela aux pseudos initié précédemment cité.

Les financiers qui depuis le début des temps, c'est à dire des civilisations, ont bien compris que pour arriver à leurs fins, il n'y aurait qu'un seul levier important à avoir et maintenant qu'ils sont "too big to fail" par rapport aux états remplacés par des zones de marché, ils entrevoient leur projet morbide pointer le bout de son nez.

Lire la suite

( 913 lectures, pas si mal! )

vendredi 7 mai 2010

NONAME TV

jaNONAME TV, le bureau de la dissidence. ( site , youtube )

Une émission proposée et présentée par BAHRAN

« Les 10 plus gros mensonges sur le sida »
Livre écrit par le Dr Étienne De Harven et le journaliste scientifique et technique Jean-Claude Roussez.
Publié en 2005 aux éditions Dangles

Voilà près de trente ans de recherche, pour n'aboutir en 2010 à aucun traitement curatif, aucun vaccin, aucune prédiction épidémiologique vérifiable.

Le sida est un scandale médical totalement emblématique de notre époque, tant par le tapage médiatique dont ce syndrome est l’objet que par les conséquences dramatiques de la mauvaise interprétation des phénomènes de déficience immunitaire. Parmi les milliers de chercheurs qui travaillent sans relâche sur ce virus, aucun n’est jamais parvenu à l’isoler ! Et pendant ce temps, les autorités continuent de matraquer l’opinion publique avec des statistiques alarmistes.

Plusieurs centaines de scientifiques, et non les moindres, ont préféré prendre des risques sur des carrières qui s’annonçaient souvent très prometteuses plutôt que d’accepter les nombreux mensonges et incohérences distillés par les instances officielles.



Lire la suite

( 2044 lectures, pas si mal! )


Autres pages éventuelles?
Contenant des billets plus anciens, jusqu'à treize par page...





P&ampeacute;tition pour le maintien du vote papier

Eliminate DRM! & DefectiveByDesign.org

Fight DRM, Join the Free Software Foundation


Sauvons le net européen !