Depuis mi-2005, les cours de l'or s'envolent, faisant penser à une ruée vers l'or des temps modernes ! Traditionnellement, les facteurs conduisant à une hausse de l'or sont une dérive de l'inflation, une faiblesse du dollar, voire une pénurie de matière première.

COURS DE L'OR : LINGOT D'OR (1Kg) A PARIS EN EUROS



COURS DE L'OR : NAPOLEON OR A PARIS EN EUROS



Pour suivre le Cours de l'or à Paris

Sarkozy et Chirac ont vendu une parie de l’or de la France

Gordon Brown a vendu en 2002, 400 tonnes d’or des Anglais pour sauver le dollar, la France a aussi vendu une partie de ses stocks d’or à la suite des Anglais, et cela uniquement pour soutenir ces voleurs de Wall Street. Déjà la crise pointait le bout de son nez :

M. Sarkozy en 2004, alors Ministre des Finances (entre deux passages à l’Intérieur), à vendu 500 à 600 tonnes, puis 56 tonnes. A l’instar de Paulson aux USA, Jean-Louis Gagnaire, Député de la Loire, s’est interrogé sur le résultat de cette opération :

Questions n° 44-46350 et n° 44-46351

Jean-Louis Gagnaire interroge Mme la Ministre de l’Economie sur le bilan de la vente d’une partie du stock d’or de la Banque de France décidée en 2004 par M. Nicolas Sarkozy (...) Dès son arrivée au ministère, M. Sarkozy avait exprimé sa volonté de vendre une partie des stocks d’or de la Banque de France afin de financer certaines dépenses de l’Etat et de résorber les déficits publics. (...) Le ministre s’était engagé à consacrer ces revenus supplémentaires à la réduction des déficits publics et au financement d’emplois de long terme, notamment dans le domaine de la recherche.

Vidéo :

"D’après les chiffres dont je dispose, le stock d’or de la Banque de France est passé de 3024 tonnes en 2004 à 2719 tonnes au 31 décembre 2006. Si le plan a été appliqué jusqu’au bout, ce volume a dû baisser depuis. Cette vente sur cinq ans intervient alors que le cours de l’or s’est envolé sur les marchés mondiaux. A la Bourse de Paris, le lingot d’or était côté autour de 10 000 euros en 2004, il avoisine dorénavant les 25.000 euros." (33 000€ maintenant (juin 2010)).

Ce qui ressort ici confirme la grande analyse des spécialistes du GATA. Après le 11 septembre 2001, et le crash boursier de 2002, le G20 s’est mis d’accord pour vendre progressivement l’or afin de stabiliser le dollar... Et par la même occasion de mettre du beurre dans les épinards... Vous vous rappellez ? Bercy a aussi vendu les immeubles de l’Etat entre 2005 et 2007 par petites annonces dans la presse ! Bon, ben voilà... Chirac et Sarkozy ont bien vendu l’or des Français. Je parie qu’aujourd’hui, Sarkozy doit s’en mordre les doigts ! Il est clair que Brown, comme Sarkozy ont été "forcés" à le faire au nom du 11 septembre, la belle affaire.


La moitié de l’or des banques centrales aurait disparu (Article originellement publié le 12 mars 2008)

Une bonne adresse (sûr et honnête), pour transformer votre monnaie papier en napoléon ou autres monnaies en or

38 bis, rue Vivienne
75002 Paris France
Tél : 01 42 36 20 39
Leur site Internet

Vous me direz, ça sert à quoi d'avoir de l'or ?, et bien renseignez-vous sur ceux qui ont vécu la crise des années 30 suivi de la guerre, seul ceux qui avait une ferme, du terrain ou des objets de valeur ont pu traverser ces années d'épreuves s'en trop en souffrir.

Après, c'est vous qui voyez...

N.B. : Les 6 chiffres qui donnent la dimension du vertige financier mondial :

• 600 000 milliards de dollars de produits dérivés et autres créances pourries fabriqués par la sphère financière depuis 30 ans.
• 200 000 milliards de dollars d’encours sous forme d’obligations, d’actions et d’actifs des banques commerciales.
• 50 000 milliards de dollars de PIB mondial.
• 25 à 50 000 milliards de dollars de capitalisation boursière mondiale.
• 25 000 milliards de dollars d’encours de dette publique pour les Etats-Unis et l’Europe.
• 5 à 6 000 milliards de dollars de réserves de changes des pays émergents qui financent actuellement les dettes américaines et européennes.


Sources : ONU, OCDE, FMI